Le céramiste
L'homme
Le rassembleur
Bernadette
Le jeune homme riche
Actus tragicus
La rue des Brasseurs à Namur
Antonio Vivaldi, le prêtre roux
A Sang-Do et Shantoki
Le Pays noir
Les disciples d'Emmaüs
L'orchestre
La femme adultère
La joie parfaite
La maison de Julos
A Notre-Dame du Rond-Chêne
Festival Mozart
Concerto pour quatre clavecins
La Tour de Babel
Le préau
Cantate dans un violoncelle
Danse macabre
François chez le sultan
La joie parfaite
58 x 78 cm
François et ses frères font route de Pérouse à Assise, le froid est intense et les fait souffrir. François demande à ses frères : "Quelle est , pour vous, la joie parfaite ?" Et ils répondent tour à tour : "C'est connaître toutes les langues du monde…ou…On nous apporte beaucoup d'argent pour les pauvres…ou…Nous convertissons tous les infidèles" . François répond : "Ce n'est pas cela la joie parfaite. Ecoutez : nous arrivons à Assise le soir, nous sommes tellement gelés que les glaçons qui pendent au bas de nos robes nous blessent les jambes. Nous frappons à la porte du couvent mais le portier n'ouvre pas, il nous traite de vauriens, nous jette des épluchures, il veut lâcher les chiens et nous rouer de coups. Si même en ces moments-là, nous pouvons rester unis dans l'affection, garder notre allégresse et notre patience, alors là, c'est la joie parfaite".
   Max van der Linden
agrandir
cliquer pour agrandir
haut
©Max van der Linden asbl vieux Chemin de Namur 3 1320 Nodebais nous contacter